Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Depuis de nombreuses années, en lien avec la SANEF et les ministres concernés ainsi que dans les commissions ou couloirs de l’Assemblée nationale, je porte ce projet qui est un gage de de sécurité pour les communes et d’efficacité pour les zones industrielles concernées.

Ce travail de fond que j’ai mené représente un investissement de la part de la SANEF de 13 millions d’euros HT en faveur du Cambrésis.

Aujourd’hui, l’échangeur A2/A26 est une réalité et sera opérationnel en 2028.

Réelle opportunité tant pour l’attractivité économique que pour les habitants, il permettra d’accélérer la croissance de notre territoire en lien avec les différents projets qui façonne l’activité du Cambrésis comme E-Valley et d’amener de la sérénité dans les communes.

Je me félicite que l’énergie déployée aboutisse favorablement et remercie une nouvelle fois la SANEF et l’État pour leur compréhension.